Bakhita, cette sainte que j’ai adoré détester

L'histoire narrée comme une publicité, la muselière vissée aux écrits des concerné.e.s. Un salut révoltant. Bakhita , aimée et détestée.

Publicités

Noires!

La Femme et ses combats, ses questionnements, ses choix son état d'être. Noires de nous de nos vécues et de nos expériences. Un billet à propos pour un mois de Mars à nous. Une vie ne suffit pas mais les mots ici épluchés approchent tous par divers points de vues ce que nous Sommes: Nous!