Que sera sera, Dans la peau d’Audie

IMG_2136

Bonjour Octobre, ravie de t’avoir cette année encore. Plaid, chocolat chaud, fraises tagada et canapé confortable (vous savez de quoi je parle) Me voilà confortablement installée dans ce mois d’octobre déjà bien avancé , partant à l’assaut du livre dans la peau d’Audie, de la jeune autrice Cherifa Tabiou dont c’est le premier bébé qui sortira sous peu en auto édition.

Dans la peau d’Audie , Cherifa Tabiou

dlpa1

Sarah a bientôt 30 ans. Elle a un job, un appartement en plein Paris, une famille et pas de mec. Rien de grave vous me direz, sauf que. Son job tient de plus en plus du calvaire, son appartement du trou de souris et son célibat du sacerdoce mené de front par sa mère, ses copines et tout ce qui ressemble de près ou de loin à un humain et qui la côtoie. Bref, Sarah se sent à l’étroit. Dans sa vie, dans sa peau, dans son monde. Pas si confortables que ça ses baskets. Et si…? Voilà Audie qui pointe le bout de ses ailes, make-up on fleek et escarpins vertigineux. Aller Sarah, et si on foutait un peu le bordel dans tout ça? Ca ferait du bien non?!

Plait-il ? Trop tard Audie y a déjà mit son grain d’ailes!

Ce que l’on en a pensé :

Résultat de recherche d'images pour

Dans la peau d’Audie c’est donc l’histoire de Sarah. L’histoire d’une trentenaire active et bien dans sa peau. Vraiment ? Non pas vraiment. Dès l’entrée du livre Cherifa nous emmène dans la tête de Sarah, tête pleine d’interrogations et de non-dits. Sarah garde souvent ses sentiments pour elle. Entre une cheffe exécrable qui prend un malin plaisir à s’approprier ses idées tout en la rabaissant, des collègues pas très sympas et une vie amoureuse sur la bande d’arrêt d’urgence, Sarah ne sait plus trop où elle en est.

A la manière d’un Bridget Jones, dans la peau d’Audie  nous entraîne dans les tribulations d’une femme qui se cherche. Avec ses interrogations, Sarah doit également faire avec les injonctions de la société. La pression à laquelle on est toutes soumises d’être, de construire notre vie d’une certaine façon à un certain âge. Ses copines d’ailleurs, ne sont pas pour alléger les choses.

Avec tout ça, arrive Audie. Audacieuse Audie.  La fée courage, qui murmure à l’oreille de notre trentenaire un peu paumée.

J’ai trouvé le roman très rythmé, comme un sex & the city devant lequel assise, marshmallows et popcorn à l’appui on s’énerve sur Big qui joue au yoyo avec le coeur de Carrie B. On attend l’action, on la voit arriver et on est frustrée devant la passivité apparente de Sarah, que pourtant Audie s’évertue à booster. Un roman comme une copine donc, que l’on voudrait parfois secouer, tout autant que câliner.

Dans la peau d’Audie est surtout une ode à l’audace. L’audace d’être soi. De se faire confiance et de faire confiance à Dieu, l’univers, la vie (appelez-ça comme vous voudrez) qui s’assure toujours que l’on soit où l’on doit être. La bataille de Sarah, elle la mène surtout contre elle-même. Ce courage qu’il nous faut pour accepter et comprendre qui nous sommes vraiment, sans tenir compte de ce que tou.te.s les autres semblent vouloir pour nous.

La légèreté de ce roman est une bouffée de fraîcheur. Ode également à l’amour, familial, amical et amoureux. Tout y est : le prince charmant, la maman aimante et un peu envahissante, le « squad » d’amies un peu fofolles et parfois too much mais toujours là pour elle. Sarah, c’est nous. Ses questionnements très souvent nôtres.

La manière qu’a Cherifa de dérouler l’histoire de Sarah bien qu’un peu hachée reste très douce et drôle. On a aucun mal à comprendre Sarah et chausser ses baskets.

Le happy end fait un bien fou même si on s’y attend dès le départ. Une comédie à la fois romantique et drôle donc. Des héroïnes comme  ça, on en a besoin dans la littérature afro et ça fait du bien d’en voir de plus en plus.

Pour un premier roman, la plume de Cherifa est déjà très belle. Le temps l’affinera sans doute. J’ai hâte de lire ses prochains petits.

Ps: Bravo à Cherifa. Que les ailes d’Audie porte ta plume. Je te célèbre pour avoir le courage de suivre ce rêve aux traits parfois inaccessibles. Le parcours de l’auto-édition on ne se l’imagine pas, est pourtant un combat quotidien; alors que l’audace d’Audie soit tienne. Prend de notre force si tu en as besoin.  Surtout, sens-toi encouragée. Merci encore de m’avoir sollicitée pour ce service presse qui a été un énorme plaisir! Tu m’as rappelé aux bons souvenirs des marshmallows et ça, ça vaut de l’or!

Ma recommandation: 

img_1732

Dans la peau d’Audie fera sa sortie officielle le 25 octobre prochain n’hésitez pas à le commander et à suivre Cherifa sur tous ses réseaux mais aussi sur son blog les adresses par ici : 

images

Résultat de recherche d'images pour  @danslapeaudaudie

Résultat de recherche d'images pour @cherifatabiou

Résultat de recherche d'images pour  @cherifatabiou

Résultat de recherche d'images pour  Bouquins-land.blogspot.com

Voilà les ami.e.s, j’espère que vous profitez encore de ce soleil automnal, à bientôt, dans de nouveaux mots et n’hésitez pas à partager avec moi vos retours de lectures.

Chocolatement vôtre,

img_1795-1

La demoiselle chocolat

2 réflexions sur “Que sera sera, Dans la peau d’Audie

  1. Cherifa Tabiou dit :

    Encore merci pour cette belle chronique, Danielle et ton avis éclairé sur mon premier roman ! J’espère qu’il y en aura d’autres par la suite et je serai ravie de les partager à nouveau avec toi ! Un grand merci également pour tes encouragements. A nous la lune ! Sky is not even the limit !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s