Des couleurs dans notre société: BOOK DIVERSITE

Courant avril, un nouvel arrivant dans le monde de la diversité littéraire : Book Diversité.

Un site plutôt bien construit, doux à l’oeil et qui invite à l’achat. Et pour cause, j’en fus l’une des premières victimes! Des livres avec des petits bouts de choux de toutes les couleurs. Quel régal.

Deux ou trois  paniers plus tard, ma boite aux lettres en redemande encore et je suis définitivement une grande fan du site et du concept.

Oui en 2018, les libraires et autres grandes surfaces françaises oublient encore qu’ils/elles ne sont toujours pas le reflet de notre diversité. Book diversité s’est donc donné pour mission de bousculer un peu tout ça et on espère au projet une super évolution.

Le très documenté dossier de presse m’en apprend un peu plus sur les problématiques auxquelles le projet s’attaque à savoir : le manque de représentativité des diverses origines dans l’univers du livre français jeunesse. Notamment les petit bouts carribéen.ne.s, asiatiques, africain.e.s, indien.ne.s . La nécessité pour ces petits choux de se construire avec des héros/héroïnes qui leur ressemble et auxquel/le.s iels puissent s’identifier. Car comme il est si bien dit dans ce même dossier de presse,

 » La fonction d’un livre jeunesse est double: faire rêver et participer à la construction de l’estime de soi. »

pb book diversite

Image extraite du dossier de presse 2018 de la librairie en ligne Book Diversité

Etant moi-même maman, la question s’est très vite posée quant à la représentativité dans les livres que je voulais voir mon petit monstre dévorer, il étant impératif pour moi de lui inoculer le virus des mots. Et j’avoue avoir galéré pendant un moment avant de tomber par exemple sur des initiatives comme le blog Les étoiles noires de ma copine de l’espace Carole ou encore de voir des livres comme « Neïba je sais tout  » de Madina Guissé ou encore « Comme un million de papillons noirs » de Laura Nsafou  qui demeurent pour autant qu’ils fassent bouger les choses avec des représentations non exotisées en phase avec la société et les questionnements de nos petits bouts, des initiatives isolées et très souvent pas commercialisés dans les circuits courants de la chaîne du livre. Avoir une librairie dédiée qui permet de ne pas se poser la question « hmmh il y a t-il un personnage noir.e/métisse etc? » est je pense pour beaucoup d’entre nous une véritable bouffée d’espoir. De jolies histoires, colorées et à moindre coût, que demander de plus?

Une question cependant demeurait,et curieuse comme je le suis, je ne pu résister à chercher réponse.  Qui se cache derrière ce beau projet ? Sur le site, on découvre deux jolies frimousses mélaninées qui se ressemblent énormément. Gaëlle et Amélie. Deux jeunes trentenaire jumelles et métisses. Et si on faisait connaissance les filles ? Gaëlle, L’une des jolies sœurs, se prête au jeu des questions/réponses pour la satisfaction de notre grande curiosité 😉 mais aussi et surtout, pour notre plus grand plaisir.

Fondatrices-de-Book-Diversite-Gaëlle-Oulahi-Amélie-Oulahi

Gaëlle et Amélie fondatrices de Book Diversité. (Image prise sur le site)

Pourrais-tu dresser ton portrait en 5 mots?

Passionnée, amoureuse, curieuse, déterminée, bouclée

Comment est née Book diversité?

Gaëlle : Je suis une « book addict » depuis toujours. Quand mon fils a eu 2 ans, j’ai décidé de lui lire une histoire absolument tous les soirs pour lui transmettre cette passion. Au bout de quelques mois, j’ai constaté que parmi des centaines d’histoires, aucune ne nous proposait un personnage principal qui ressemblait physiquement à mon fils, donc noir. Je me suis alors rendue dans une librairie spécialisée jeunesse dans le 10ème et j’ai demandé à la libraire, un livre dont le personnage principal serait un petit garçon noir.

Elle a fait mine de chercher et à fini par me dire : “ je suis gênée, mais nous n’avons pas ce genre de livre” Ce genre de livre ? Je suis restée scotcheé et en même temps révoltée contre moi-même. Pourquoi avoir eu besoin de lire des centaines d’histoires avant de prendre conscience que je faisais, moi aussi, parti du circuit qui inculque des repères incomplets aux enfants. Moi aussi, je ne permettais pas à mon fils de se construire correctement. J’ai décidé de me lancer. Je ne savais pas encore à ce moment là, sous quelle forme et comment, mais j’avais décidé d’agir.

Qu’est ce qui fait de la lecture votre cheval de bataille?

La lecture est un outil formidable. Quand je sors d’une rupture, j’avale un rayon entier de livre sur le développement personnel et arrive à tourner la page. Quand je veux m’évader, je pioche dans la science fiction. Quand je souhaite ressentir quelques chose de plus fort et frissonner, c’est un polar ou une bonne vieille histoire d’amour.

La lecture est source de bien être, une façon de nourrir son esprit et son imaginaire à moindre coût. Pourquoi s’en priver ?

Monter un tel projet n’a pas dû être un long fleuve tranquille; un petit échantillon des difficultés?

Les obstacles ont été nombreux, mais le premier m’a beaucoup surpris, je ne m’y attendais vraiment pas. Lors de la création,  il nous a fallu déposer nos économies sur un compte pro ouvert par une banque, qui devait nous délivrer une attestation nécessaire à la création de la société. Nous ne demandions pas de prêt, mais voulions juste déposer à la banque notre l’argent. Je pense bien avoir eu rendez vous avec une quinzaine de banquiers qui semblaient très réactifs et dont l’attitude changée complètement après avoir compris le concept Book Diversité. Ils ne m’ont d’ailleurs plus donné signe de vie. Persévérance oblige, nous avons fini par trouver notre bonheur.

Qu’est ce qui fait la force de votre projet selon toi?

L’engouement et le partage autour de nous. Nous avons commencé l’aventure sans avoir de budget pub et se sont les internautes et les fidèles lecteurs (dont tu fais partie) qui ont largement contribués à augmenter la visibilité de notre librairie en ligne. Les messages d’encouragements que nous avons reçus lors d’événement ou sur les réseaux sociaux ont été pour nous un vrai moteur pour avancer.

Un.e auteur.e préféré et pourquoi?

Sans hésiter Chimamanda Ngozi Adichie, pour son engagement féministe mais aussi et d’abord pour ces fabuleux livres.

Raconte nous une histoire , celle du livre qui t’a ouvert à la passion des mots

Adolescente, je lisais beaucoup de livres du genre “ Le diable s’habille en Prada “ mais aucun ne m’a réellement marqué. Quand j’ai découvert, l’année dernière le livre “ Black in the City “. Je l’ai aimé juste en lisant le résumé. En gros, Amanda Parks est une jeune femme noire, trentenaire, qui travaille dans une grosse agence de communication à Paris, dans les quartiers chic ….. Comment vous dire que je me suis carrément identifiée au personnage et que j’attends la suite du roman avec impatience.

On nous dit souvent qu’il suffit de détermination et de travail pour accomplir ses rêves qu’en penses-tu?

La détermination permet de franchir les obstacles (il y en a toujours un paquet). Le travail permet d’apprendre et de se perfectionner. Ils sont complémentaires et indispensables. Je me répète souvent avant d’avoir un rendez-vous important (par exemple avec un gros éditeur) la phrase suivante : « Personne ne le fera pour toi, bouge toi ! » Sortir de sa zone de confort n’est facile pour personne. Il faut en vouloir !

Qu’est ce que vous voulez que les enfants de demain sachent de Book Diversité?

Notre but n’est pas qu’ils se souviennent de Book Diversité, mais qu’ils gardent en mémoire les messages  délivrés par les livres qu’ils auront lu. A savoir que c’est une chance pour une petite fille d’avoir des cheveux crépus ou que chaque enfant quelle que soit sa couleur de peau doit avoir des rêves !

Comment se sent-on dans les bottes d’un.e libraire?

Chanceuse et responsable, car nous voulons avoir de l’impact.

Merci encore d’avoir participer . Une dernière question. Oui je sais il m’en faut toujours plus ;p :

Si le projet Book Diversité pouvait parler que dirait-il, et à qui le dirait-il?

Ce n’est que le début, continuez à nous suivre, nous avons des projets plein la tête.

Merci pour le temps consacré et un grand merci pour cette formidable initiative. On se retrouve très vite dans mon panier sur le site 😉

Vous pouvez retrouver Gaëlle et Amélie sur le site bookdiversite.fr,   mais également sur les réseaux sociaux.

 

 

Chocolatement vôtre, la demoiselle chocolat logo anniv

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pssst : Des liens sont disséminés dans cet article 😉 

2 réflexions sur “Des couleurs dans notre société: BOOK DIVERSITE

  1. Demba Baradji dit :

    Bonjour, juste un mot pour vous dire que j’adore vos articles. Je partage cette passion pour la lecture et ça fait beaucoup de bien de lire votre avis sur tel ou tel livre. Ça donne juste envie de me précipiter à la librairie pour acheter, et si ça continue toutes mes économies vont y passer ^^. Au plaisir de vous lire encore et encore. Bonne journée, et bon courage pour la suite !

    Aimé par 1 personne

    • La demoiselle chocolat dit :

      Bonjour,
      Merci 🙏🏾 énormément pour ce joli commentaire. C’est ce type de messages qui me font avancer avec le blog 😍 ça fait vraiment du bien de savoir que le blog vous plait et que vous y trouvez l’inspiration pour vos lectures ☺️ j’en suis au même point bientôt en faillite à cause des livres 🤣 revenez nous voir souvent et n’hésitez pas à laisser votre avis concernant les articles et les livres 📚 a très vite

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s