Ho! Ho! Ho! Comme un air de fête…

Hello cher(e)s tou(te)s!

Comment va depuis la dernière fois ?

Le sentez-vous? Ce doux parfum de vin chaud ou d’infusion de Bissap bien épicé?

Cet air de fête partout, vous n’y avez sans doute pas échappé…Les sapins, guirlandes et autres films prônant la magie de noël! Mais si! Vous savez, cette période où nous sommes poussés à la ruine de toute part ;p ; l’approche de Kwanzaa…

Sans oublier la délicieuse perspective du dîner familial où M’maa (Maman) nous régalera de spécialités bien de chez nous et mbombo ( grand-mère) nous insérera de force dans le pull fait en poil à gratter qu’elle aura tricoté spécialement pour notre beau minois.

Vous voyez de quoi je parle !? Bien!

Le contexte étant situé, et voulant être particulièrement productive en ce moment( oui, oui les bonnes résolutions ça commence maintenant…en espérant que ça tienne),

bref, vous vous doutiez bien que vous n’échapperiez pas au fameux article :

QUELS LIVRES OFFRIR/SE FAIRE OFFRIR SELON VOTRE OBLIGÉE ( que je suis) reverence

Que ce soit  le père Noël, Saint Nicolas ou encore Mama Tinga* qui se charge de vous apporter selon la légende, le bonheur de se voir offrir ou d’offrir un présent en cette période de l’année, laissez-moi vous aider (à ma hauteur) à faire plaisir à vos aimés mais aussi à vous faire plaisir !

Cette période leur est en très grande partie consacrée. On veut voir des sourires et des rires inonder leur petite tête de fripouilles, on veut des étoiles dans leurs yeux, des cris de joie ce matin là, le bonheur de la surprise! On veut tous que ce moment rendu magique par Mama Tinga ou papa Noël soit mémorable pour nos petites têtes frisées; alors commençons par fouiner pour eux le LIVRE qui fera mouche et plantera ce cri de joie résonnant dans toute la maisonnée ce fameux matin!

  • Commençons par la recherche de cet « uncommon gift » 

Parlant de livres, en soi déjà pour un enfant comme cadeau de noël ou de kwanzaa*, c’est original. Qu’on se le dise entre les trottinettes électriques et autres consoles ultra connectées, le livre fait très peu d’émules chez nos petites frisées quand il s’agit d’adresser sa petite lettre au joyeux bonhomme rouge ou à la souriante Mama Tinga!

Mais l’exception confirmant la règle, certains de nos petits bouts adorent lire et là, nous sommes en devoir de les régaler!

J’ai donc cherché depuis un certain temps, comment rendre le fameux livre en cadeau encore plus original qu’il ne l’est déjà et devinez quoi? j’ai trouvé! 😀

Connaissez-vous les livres personnalisés?

Il existe plusieurs sites que l’on trouve facilement grâce à notre ami G… Aussi le choix peut-il s’avérer épineux.

Pour  ma part, après un « fouinage » digne des services secrets et maintes comparaisons,  j’ai retenu deux formules qui m’ont l’air assez originales et qui feront mouche à coup sûr pour mes petits loups:

Tout d’abord le concept Epopia

epopia

Tous les enfants aiment recevoir du courrier, même ceux qui n’aiment pas lire. Et si ce courrier éveille leur imagination, alors la lecture et l’écriture ne sont plus qu’un prétexte à l’aventure !

Le concept « rêve aux lettres » devenu Epopia, se base sur ce postulat pour dérouler une gamme d’histoires dont le héros/l’héroïne principal(e) est votre petite fripouille!

Il/Elle rêve de diriger une entreprise? un royaume?  Un abonnement à partir de 40€ et votre petit bout recevra des courriers réguliers avec des activités, des énigmes et des solutions à apporter à ses sujets , employé(e)s, compagnons d’aventures. A la fin de son aventure, vous recevez le livre qui relate celle-ci et dont votre enfant est le héros/ l’héroïne!

Le site promet d’assurer ces services partout où un service postier assure l’envoi et la réception du courrier.

ce qu’on en pense: Je trouve le concept très original et novateur! Un excellent moyen de responsabiliser l’enfant mais surtout une occasion de passer des moments magiques à faire les activités avec lui/elle, d’aiguiser son sens de la recherche , son imagination et son autonomie quant à la résolution de problèmes, sa curiosité et son goût pour la lecture et l’écriture . Son estime de soi prend également un bon shoot au passage. 

Petit plus: le fait que l’expérience s’étale sur la longueur avec le livre à la fin: très complet je trouve 

Petit moins: Par contre, je trouve la grille tarifaire un peu élevée mais, consolons nous en imaginant la joie de notre bout de chou à la réception dudit courrier. Quant on aime…

Retour d’expérience: Pas encore testé mais je me promets de le faire et de vous en faire un retour ici même!
n’hésitez pas à me faire un retour dans les commentaires si vous avez déjà testé! 

Ensuite, Mumablue

mumablue

Apprendre des valeurs importantes à nos enfants au travers d’histoires qui leur permettent de différencier le bien du mal, de surmonter leurs peurs et de développer leur estime de soi, pour n’en citer que quelques-unes. De même, raconter des histoires permet aux mamans et papas de partager un moment de complicité avec leurs enfants et de renforcer leurs liens.

Depuis quelques années, le concept du livre personnalisé fait un carton auprès des petits comme des grands. La formule communément admise est d’apposer la photo de votre loulou(te) sur le personnage principal et donc d’en faire le héros de l’histoire. Mumablue lui, a choisit de faire les choses un peu différemment.

Mumablue est un petit monstre bleu, à la trombine très sympathique. Il invente des histoires fantasques et les partage avec nos petits amours. Le site est très lumineux, et donne envie.
Pour 32€ en moyenne, on choisit donc une histoire, le prénom du héros/ de l’héroïne, on télécharge la photo de son petit bout, et on créer un avatar lui ressemblant. La photo est apposé à la fin du livre avec un message personnalisé que vous avez la possibilité d’écrire vous-même.

Ce qu’on en pense: Les histoires proposées sont plutôt intéressantes, et permettent à chaque fois de travailler sur un aspect précis de la personnalité et/ou l’environnement de l’enfant: phobie, acceptation de la différence, confiance en soi etc…
J’ai adoré le côté création de l’avatar qui permet vraiment de créer un personnage ressemblant et ce qui fait vachement plaisir, c’est la gamme de nuances de couleur de peau: personne n’est oublié! Le design des illustrations m’a tout de suite beaucoup plu. J’ai reconnu mon fils dans ce petit garçon autant physiquement qu’au niveau du caractère! La lecture est facile d’accès et les images sont super cools! jayjay mumablue

 

Le petit plus : la petite dédicace à la fin du livre avec la photo qui accentue ce côté « histoire spécialement écrite pour toi « qui m’a attirée au départ. La possibilité de feuilleter le livre dans l’onglet aperçu du site. Et la page  » le savais-tu » à la fin du livre (comme une mini encyclopédie) 

Le petit moins: peut-être le choix restreint au niveau des histoires.

mu 

Retour d’expérience : J’ai choisis l’histoire concernant l’importance de la structure familiale…J’ai hâte de le recevoir et de faire mon petit effet au moment de la découverte. Jusqu’ici pas d’anicroche au niveau de la commande, en espérant que tout ce passe bien au moment de la réception. Là aussi je reviens vers vous dès que j’ai reçu le petit colis 😉 

Faites moi part de vos retours d’expériences s’il y en a certains d’entre vous qui ont essayés 😉

  • Continuons par la recherche du livre pas comme les autres…

Il fallait absolument que j’en parle et j’avais hâte mais je vais essayer de faire court sinon on est encore là au prochain Kwanzaa!

Donc j’ai fais une « petite » sélection non exhaustive de livres qui abordent des sujets intéressants pour nos loupiot(e)s et/ou qui mettent en avant/impliquent un personnage afro/métis.

Auteur: Muriel Diallo
parution: Mars 2012

Parfois, un arbre ou un poisson peut comprendre ce qu’un être humain ne comprend pas.

Un couple asiatique trouve un enfant noir au pied d’un arbre et l’adopte. Cette petite fille est rejetée de part sa couleur de peau par tous. Mais un jour, suite à une bonne action, sa grandeur d’âme est révélée à son entourage.

Ce qu’on en pense: J’aurais aimé lire un tel livre quand j’avais 12 ans et peut-être plus jeune d’ailleurs, à mon arrivée en France. Le dessin est majestueux et recherché. La beauté du mouvement, les lignes fines. La violence du rejet est très bien décrite dans cet ouvrage, mais la douceur du récit permet de comprendre et de pardonner. Très beau livre qui aborde avec une douceur infini le rejet des autres, l’ignorance,les préjugés et les superstitions. 

  • ALLÔ SORCIÈRES  
    Auteur: Anne fleur Multon
    Illus: Diglee
    Parution: Mai 2017 (T1); Janvier 2018 (T2)

    Une jolie série pour les 12/15 ans voir plus, qui met en scène 4 ados: Aliénior (Guyanne), Itaï ( Nlle Calédonie), Maria (Québec) et Azza (Lyon). Le premier opus de cette série Viser la Lune nous raconte la rencontre et l’amitié des jeunes filles sur un forum et leur amitié autour d’un blog où chacune partage sur sa passion, de  l’espace en passant par le gaming , la pâtisserie et la photographie. L’univers ado et préado nous ouvre ici ses portes. Illustrer par la talentueuse Diglee, on, suit les aventures de nos quatre polissonnes un peu fofolles avec des caractères bien trempés mais surtout passionnées et déterminées.

Ce qu’on en a pensé: Acheté à tout hasard dans la petite librairie l’esprit Livre à Lyon, (lieu dont je vous parlerai bientôt dans un autre article promis 😉 )
ce petit bouquin sympa m’avais attiré à la base, du fait du coup de crayon de Diglee que je suis sur les réseaux et dont j’adore l’humour et le travail. Après lecture du 1er chapitre,je savais que je finirai par l’offrir à ma nièce et que bien entendu j’achèterai le tome 2 (disponible en précommande sur Amazon)  et les suivants. Cette série est géniale! Des filles d’univers et d’environnement différents, à la vision différente mais aux valeurs fondamentales qui se rejoignent, passionnées et déterminées avec un esprit d’entreprise certain? Ah oui, ma nièce DEVAIT le lire! Et je ne m’étais pas trompée!Elle a adorée!  On s’identifie facilement aux personnages, physiquement comme caractériellement parlant. Le monde connecté de nos ados n’est ici pas tourné en dérision, au contraire, cette manière de leur montrer sans avoir l’air d’y toucher qu’on peut y faire quelque chose de constructif pour soi et pour les autres, mais que l’on peut également y rencontrer certains dangers. Le côté aventure également présent qui entretient l’imagination,et bien sûr l’esprit de solidarité (féminine) archi-présent, sans oublier l’authenticité des personnages! #girlpower 


ON ADORE! 

  • LA PRINCESSE NINA
    Auteur : Marlise Achterbergh , Iris Compiet
    Parution: Mars 2013

Avant tout, je tiens à dire que cet espace est l’extension de ma vision, de mes valeurs. Donc avant de me lancer, j’en appelle à l’ouverture d’esprit de TOUS . Je reste ouverte au débat et au dialogue, mais pas au manque de respect.

Ceci étant dit, je suis très heureuse aujourd’hui de vous parler de ce livre. Un des premiers du genre que je lise. Un livre plein de douceur, d’amour et de belles valeurs humaines.

Nina est une princesse qui s’ennuie, terriblement. Depuis que ses parents ont décidés de lui trouver un amoureux, elle s’ennuie encore plus. Nina aime grimper aux arbres courir partout et surtout faire des bêtises. Aucun de ses prétendants ne trouve grâce à ses yeux.

Jusqu’au jour où, arrive Melowo, une princesse Ghanéenne à la chevelure nuageuse et au teint chocolat. Voilà Nina qui devient toute timide et ne sait plus où se mettre.

Ce qu’on en a pensé: J’étais toute guillerette à l’idée de pouvoir enfin présenter un livre à mes petits loups où il est question de diversité et de respect des choix de l’autre et surtout d’acceptation de la différence . Un livre qui ne range pas les filles et les garçons dans des cases pour les y enfermer dans la tête de nos mini-moi à jamais! Sur ce point là, La princesse Nina est un super conte. Nina reste féminine: même si elle monte à cheval, grimpe aux arbres et préfère les filles, elle adore les robes. L’utilisation de l’adjectif sauvage en revanche m’a gêné. Une fille n’est pas sauvage par ce qu’elle a  du caractère ou qu’elle préfère le cheval aux poupées. Ensuite, la solution de facilité qui consiste à ce que la princesse Melowo du Ghana cuisine des chips de banane ou encore Le prince Azim du Yémen prépare du thé à la menthe et le prince Guozhi de Chine apporte des feux d’artifices m’a également laissé sur la réserve. Mais disons que le livre étant destiné aux enfants à partir de 5 ans et écrit comme un conte de fée, il fallait sans doute rendre les choses compréhensibles et aller au plus simple. 

Ce petit livre reste néanmoins très agréable à lire notamment grâce aux dessins colorés, à ce lien extrêmement mignon entre les deux princesses et à sa fin heureuse.  

Pour terminer ma liste un « classique » que j’ai ressorti des placards de mon grand monstre de frère il n’y a pas si longtemps :

Nana est triste, elle ne se trouve pas jolie à cause de sa couleur de peau. Son papa est blanc comme la lune – non le lait, sa maman, noire comme le café et elle café au lait ! Ils s’amusent tous les deux et se tartinent le visage de différente façon histoire de ressembler l’un  à l’autre. Papa met du marc de café et elle de la farine sur son visage. Ils rejoignent Maman, et Papa lui explique que personne n’est jamais satisfait de son apparence.

Ce qu’on en a pensé: J’avoue avoir ressorti ce livre, offert à mon petit frère il y a de nombreux noëls maintenant, de ses étagères avec une idée derrière la tête. L’actualité m’y a poussé à dire vrai. En effet, ce livre m’a servi de porte d’entrée pour aborder un sujet qui défraye la chronique depuis quelques jours : le « blackface » d’un célèbre national français, et ceux successifs d’autres. Mon fils étant un grand fan du joueur en question, j’ai pensé nécessaire d’en parler et quoi de mieux que d’aborder le sujet autour d’un livre et d’un petit moment complice? Bien entendu, ici, la nuance DOIT être soulignée, et DITE clairement. Mais j’avoue que le fait d’aborder ce sujet avec ce livre pour « appui » m’a emmené à me poser moi même certaines questions  en tant qu’adulte. Et donc à réajuster mon jugement et ma perception de certaines choses. 

Ce livre demeure tout de même une belle façon d’aborder la différence et la difficulté qu’ont certains enfants à se créer une identité ou simplement à accepter celle qui est la leur. Les illustrations sont très douces et le cheminement est plutôt intuitif.

2017 a vu des pépites éclore: mes coups de coeur :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Abiola et la plante magique, Iman Eyitayo

Un petit brin de Bénin teinté d’aventure

Comme un million de papillons noirs, Laura Nsafou 

Pour que nos petit(es) rois et reines sachent qu’il y a de la magie dans leurs jolies touffes.

Neiba je sais tout (ou presque), Madina Guisse

Au  nom de l’importance de la diversité et de la représentation.

Pour terminer, et parce que cette période est aussi faite pour se faire plaisir entre adultes, un petit fourre tout de mes lectures préférés/à offrir en cette fin d’année:

En livres:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Et en Bds : 

LA VIE D’EBENE DUTA 1,2 et 3 , 15€ par tome 

AYA DE YOPUGON INTEGRALE 1 et 2 , de 16 à 37€

MAMIE DENIS (évadée de la maison de retraite), 14,90€

LES TRIBULATIONS D’ALPHONSE MADIBA DIT DAUDET, 16,50€

PARI(S) D’AMIES, 17,95€

sommet d_af3

SOMMET D’AFRIQUE, 9,90€

 

Il ne reste plus qu’à vous souhaiter de très bonnes fêtes, un merveilleux Kwanzaa à tous! Et toujours plus de lectures…

A l’année prochaine 😀

Chocolatement vôtre, danicourt

La demoiselle Chocolat

 

Mama Tinga* :  concept et livre de Kam l’enchanteur psst le site c’est par ici 

*kwanzaa : fête des Afro-Américains/ Afro descendants initiée par Ron Karenga, qui se tient pendant la semaine du 26 décembre au 1erjanvier.

*Psst! des liens sont disséminés dans cet article! 
Psst ! Pour voir les images dans les diapos en plus grand faites un clic-droit sur l’image voulue et ouvrir dans un nouvel onglet *

3 réflexions sur “Ho! Ho! Ho! Comme un air de fête…

    • La demoiselle chocolat dit :

      Les LVDD sont une vraie tuerie. Le rebondissement du dernier tome m’a arraché un cri 🤣

      Le Anne fleur Multon est super il y a 2 tomes pour l’instant 👍🏾 bonne lecture 😁

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s